[Kitetoa, les pizzaïolos du Ouèb

Le Sommaire du dossier "Le monde fou, fou, fou, des Admins"...

"
The problems are still there. They will always be there. The root of the matter stems from people wanting to conduct business and commerce in a secure fashion when the foundation they want to do this on was never intended to be a secure commerce setting."

Dr Mudge dans une interview avec Kitetoa


  Bienvenus dans un monde étrange. Un monde où les admins (ça veut dire un peut tout et n'importe quoi dans notre esprit...) ne peuvent plus suivre. Ou ne veulent pas suivre. Qui sait...

Les nouvelles technologies de l'information et de la communication ont ceci de particulier qu'elles devraient nous pousser à beaucoup d'humilité. De fait, les responsables informatiques semblent toujours à la traîne lorsqu'un trou de sécurité est révélé. Ils ne sont étrangement jamais au courant en même temps que ceux qui pourraient les exploiter... Un train de retard. Manque de moyens? En hommes et en matériel? Peut-être. Manque d'intérêt pour ces sujets? Peut-être aussi...

Mais ne devrait-on pas blâmer aussi la direction générale de ces entreprises qui se lancent les yeux fermés dans le Net en espérant y gagner des milliards avec un investissement minimum en hommes et en matériel? La recherche du profit maximum dans un laps de temps minimum n'est pas faite pour assurer un avenir radieux à l'entreprise qui adopte cette attitude. La plupart du temps, ces mêmes directions générales n'auraient pas misé 2 centimes sur Internet il y a encore peu de temps (3 ans?). Aujourd'hui, elles sont prêtes, soit à dépenser des millions pour un simple serveur Web vitrine, soit à ne rien dépenser tout en demandant à des équipes internes de se former "sur le tas". Bilan... Les serveurs présentent des défaut importants, les réseaux ne sont pas surs. Toutes sortes de choses qui peuvent se retourner contre ces entreprises.

Kitetoa a surfé sur le Ouèb à la recherche de serveurs mal installés. Surprise, il y en a beaucoup. Nous n'avons utilisé qu'un browser. Aucun logiciel particulier, ni matériel spécial. Ce ne sont donc pas, comme l'ont suggéré certains, des "attaques" contre ces serveurs. Il s'agit simplement de surf sur les URLs de serveurs. Rien de plus. Et c'est d'autant plus inquiétant car si nous avons déjà trouvé ça en surfant, on se demande ce que pourraient trouver des pirates informatiques...

Kitetoa

Entrez donc dans ce dossier:

Récapitulatif des papiers sur le monde étrange des administrateurs réseau et systèmes Récapitulatif de nos copies d'écran sur ce même monde étrange Qui utilise quels serveur? Un choix qui traduit une certaine vision du Net?