[Kitetoa, les pizzaïolos du Ouèb

Après le sarkospam, le prestataire technique très droitier de l'UMP en remet une couche...

Nicob expliquait hier sur le Kiteforum que lorsque l'on tape racaille, banlieue, etc dans Google, une pub pour l'UMP apparait. Le parti de Nicolas Sarkozy a acheté (l'UMP l'a confirmé à ZDNet) les mots clef chez Google.

Alors que la polémique sur la stigmatisation des habitants de banlieue bat son plein, l'UMP choisit donc d'en remettre une couche sur le Net.

Et qui retrouve-t-on derrière cette opération fine?

Toujours les mêmes. Le « prestataire technique » de l'UMP, c'est à dire l'Enchanteur des media.

Si vous relisez cet article de Kitetoa.com, vous comprendrez que l'Enchanteur des media est dirigé par un membre de « La droite libre ». Ce groupuscule de l'UMP se situe à droite de la droite.

Arnaud Dassier, patron de l'Enchanteur des media n'en est pas à son premier « coup ».

Comme le note ZDNet, il s'était illustré par la mise en place du site Gauchestory.com avant les dernières élections présidentielles, puis par le bombardement (mail bombing) des boites aux lettres électroniques des syndicats. Comme nous l'évoquions dans notre précédent article sur ces pieds-nickelés du marketing politique en ligne, Transfert.net avait pointé du doigt les agissements d'Arnaud Dassier et ceux de ses amis du groupe de joyeux drilles du site Ladroitelibre.com, mais aussi et surtout le résultat de leurs piednickelades.

La Droite Libre, à laquelle adhère Arnaud Dassier a comme secrétaire général Alexandre del Valle. Si la moitié ou même un tiers de ce qui est écrit sur ce site à son propos est vrai, et la lecture de son site personnel www.alexandredelvalle.com laisse penser qu'une partie au moins est vraie, on se demande ce que Nicolas Sarkozy peut bien trouver à ce groupe d'experts des actions façon « gros bras » sur le Web...

Il faut dire que jusqu'ici, à part sur ce site et dans un article de Bertrand Lemaire, l'aspect très droitier (un euphémisme) du prestataire technique de l'UMP n'a guère été évoqué par les media. Dommage, car je suis persuadé que cela intéresserait les lecteurs. Mais bon, les priorités éditoriales, toussa...

Personnellement, cela m'intéresserait de savoir qui à l'UMP a donné l'ordre d'acheter les mots clef en question chez Google, cela m'intéresserait de savoir si Nicolas Sarkozy cautionne cette démarche, s'il connait les propos tenus par Alexandre del Valle et s'il les cautionne, etc. Sa qualité de président de l'UMP laisse présager que oui, mais si un journaliste voulait bien se dévouer pour poser la question au service de presse du parti majoritaire...

;)


Lire le papier précédent

Il y a une suite à ce papier à lire ici

Kitetoa

k-version: 5.0