[Kitetoa, les pizzaïolos du Ouèb

Opération couic-couic pour Laetitia Bléger, Miss France 2004 ?

C'est l'information de l'année. Laetitia Bléger, miss France 2004 a posé dans Playboy. Ne me demandez rien, je ne sais ni qui elle est, ni d'où elle vient, ni où elle va. La seule chose que je sais c'est que Mme de Fontenay, qui organise le concours Miss France est très, très colère. Résultat, cette news essentielle a envahi les lucarnes que je consulte pour me tenir au courant de ce qui se passe dans le monde. C'est tellement passionnant, que je me suis demandé quelle tête pouvait avoir une Laetitia Bléger.

Je me suis donc rendu sur son site. Mais là, surprise... Le site est fermé. Pourquoi? Peut-être parce qu'elle a posé dans Playboy? On vous le dit, Mme de Fontenay est très colère. Or le responsable du site de Laetitia Bléger est le même que celui de Mme de Fontenay. Ce resposnable est propriétaire des deux noms de domaine. Bilan: couic-couic? Plus de pages pour la Miss déchue?

Kitetoa.com s'est fendu d'un appel à Mme de Fontenay. Mais le répondeur qui a pris le message n'a probablement pas communiqué notre numéro de téléphone à la gentille organisatrice, celle-ci ne nous ayant pas rappelé. Quant au responsable des sites, il explique qu'il a fermé le site sur la demande de l'agent de la Miss. Ce dernier ayant souhaité faire un site plus « professionnel ». Il n'y aurait donc aucune « opération couic-couic ». Il n'a toutefois pas souhaité nous mettre en relation avec ledit agent, comme nous le lui avions demandé. L'"Agent", si tu nous lis...

Update du 28/04/2005: après publication de l'article que vous êtes en train de lire, le responsable des sites dont nous parlons nous a adressé les coordonnées de l'agent de Laetitia Bléger. Nous avons pris le temps de joindre cette dame suroccupée (comme il se doit) et multitéléphonisée (capable de gérer plusieurs coups de fil en même temps plus quelques conversations classiques annexes).

Voici en substance ce qu'elle nous a indiqué. Selon elle, le site de Laetitia était encore en ligne il y a une semaine. Il est vrai qu'elle avait insisté auprès du propriétaire du nom de domaine pour que le site s'attache à la carrière de mannequin de Laetitia Bléger et à la femme qu'elle est (forcément) plutôt qu'à son côté « Miss France ». Celui-ci avait fini par indiquer qu'il allait arrêter de s'occuper du site.

Bilan, tout le monde semble dire la vérité ou presque. On retiendra de cette histoire essentielle en termes d'intérêt (il s'est enfin passé quelque chose sur cette planète) que le site de Jessica Bléger a fait un bond au niveau de ses visiteurs (on passe de 130 visites le 21 à 17.000 le 26 avril). L'effet Playboy est indéniable. De son côté le site de Mme de Fontenay passe de 36 visiteurs au début du mois à 1472 le 26 avril. C'est l'effet (bien plus modeste) Kitetoa...

:)

Jusque-là, rien de transcendant me direz-vous. Voici est plus drôle?

En effet.

Mais, le saviez-vous, même un Comité Miss France, Miss Europe et Miss Univers comme celui de Mme de Fontenay, n'attire pas grand monde sur le Web? Attention, (c'est là que ça devient drôle) voici l'arrivée de notre super-héros..........

Staaaaatiiiistiiicaaaatorrrr!!!

Taaaaaaaaaahhhdaaaammmmmmm!!!!!

Et oui, il revient! L'homme masqué au grand slip jaune est de retour. Il sort de sa retraite pour voler au secours de Laetitia Bléger! Inactif depuis des lustres, il n'a pourtant rien perdu de ses super-pouvoirs. Car à peine arrivé sur le site de Laetitia Bléger, ce cyber-surhomme a découvert que l'un des referers (l'un des sites qui pointe vers celui de Laetitia Bléger et qui lui envoie des visiteurs) n'est autre que celui de Mme de Fontenay.

OK, et alors..., me direz-vous?

Toujours pas drôle...

Ah... Il vous faut relire toute la prose de Statisticator lecteurs de peu de foi et à la mémoire courte...

Statisticator s'est immédiatement envolé vers la page qui renvoyait chez Laetitia Bléger. Il s'agit d'une page décrivant son parcours, hébergée par Mme de Fontenay (.net).

Et alors? Alors, Statisticator s'est demandé ce à quoi ressemblaient les statistiques du site de Mme de Fontenay.

Il a pu constater (essentiellement) trois choses.

La première, c'est qu'avec 1954 visites sur son site pour le mois d'avril, Mme de Fontenay attire moins de monde sur le Web qu'à la télévision. Question corrélative, les internautes ont-ils un cerveau différent de celui des téléspectateurs? Mystère.

La deuxième chose constatée par l'homme au cyber-slip jaune, c'est qu'inversement, le 8ème referer du site de Mme de Fontenay, n'est autre que le site de Laetitia Bléger. Par ailleurs, la deuxième page d'entrée sur le site de Mme de Fontenay, est celle consacrée à Laetitia Bléger. Bien avant celle consacrée à Genevière de Fontenay. Arf. Et même... Oups.

Cela pose un problème, nous a expliqué Statisticator. Voyez-vous..., si, comme Geneviève de Fontenay l'évoquait, Laetitia Bléger est déchue de son titre de Miss France, les pages qui lui sont consacrées sur son site vont disparaître peu à peu. Non? De son côté, Laetitia Bléger fera disparaître les liens vers le site du Comité d'organisation Miss France. Non? Et là, patatras. Statisticator en mettrait son masque au feu (c'est dire), les statistiques de visites du Comité (sur le Web) risquent fort de s'écrouler.

Jusqu'à quel point? Mystère... Enfin presque... Car Statisticator a tout de même des pouvoirs hallucifiants! Il nous a confié que, en gros, sur les 1954 visites du mois d'avril, 625 seraient dues à la page consacrée à la Miss 2004. Sans cette page, le Comité aurait engrangé le chiffre astronomique de 1329 visites. Pour mémoire, et à titre de comparaison, Kitetoa.com, qui ne trafique pas ses statistiques, réalise ces temps-ci entre 1500 et 2500 visites par jour. A ce stade du mois d'avril, Kitetoa.com en est à 48.000 visites. Les logiciels de traitement des statistiques sont les mêmes. La comparaison est donc pertinente.

Enfin, troisième découverte, les mots clef les plus utilisés en avril sur les moteurs de recherche ayant permis aux internautes d'accéder au site du Comité de Mme De Fontenay sont... laetitia bléger.

Voici donc Mme de Fontenay devant un cruel dilemme: enlever de sons site les pages consacrées à Laetitia Bléger, coupable de pose lascive dans Playboy, et perdre grand nombre de ses visiteurs internautes, ou les laisser en place et ne pas être en accord avec ses idées sur les photos de charme. Suspense, Suspense...

Kitetoa

k-version: 5.0