[Kitetoa, les pizzaïolos du Ouèb

KITETOSCANNER® : épilogue

Paradoxe, il faut parfois, pour démontrer la justesse de son opinion, user d'arguments parfaitement débiles. C'est ce que nous avons fait il y a quelques temps pour tenter de vous démontrer combien le filtrage peut être une fausse bonne idée.

Mi-avril, Kitetoa.com annonçait la sortie du KITETOSCANNER®. Nous indiquions qu'au cours d'une conférence de presse, un journaliste avait demandé que l'on teste le KITETOSCANNER® sur un site connu : celui de Trend Micro. Nous annoncions alors que le KITETOSCANNER® avait classé le site de Trend Micro comme malveillant et présentant un risque pour les visiteurs.

Bien entendu, le KITETOSCANNER® n'a jamais existé, pas plus que cette conférence de presse. Le site de Trend Micro n'a pas été testé et ne présente aucun danger (probablement) pour ses visiteurs.

Mais alors pourquoi diable avoir publié ce papier ?

Simplement, parce que lorsque Trend Micro filtre le trafic d'une entreprise avec InterScan Security Appliance, l'entreprise classe Kitetoa.com comme un site présentant un risque de sécurité pour les visiteurs.

Et ce, probablement sur la base d'une méthode aussi conne que celle que nous avons utilisée pour classer Trend Micro comme site malveillant présentant un risque pour les visiteurs.

En même temps, on peut se demander qui est le plus idiot. Celui qui choisit un tel produit, celui qui dresse la liste, celui qui code le machin générant ce genre d'alertes, ... ?

Kitetoa

k-version: 5.0